Primorsko

Primorsko petite ville balnéaire en Bulgarie du sud fait partie de la province de Burgas distante d'une cinquantaine de kilomètres. La plage de Primorsko s'étire sur un kilomètre.

Des ancres de pierre du second millénaire et premier millénaire attestent son ancienneté et la présence de navigateurs thraces.

D'autres vestiges de poteries d'âge de pierre et de métal, des ancres marines du cinquième siècle de notre ère attendaient d'être découvertes à l'embouchure de la rivière Ropotamo. Valchanovo et Gera sont d'anciennes forteresses dans ce secteur.

Le bois des forêts du Strandja à dès les premiers temps été une source d'activité économique, jusque Constantinople et autres métropoles.

La période récente de Primorsko date de 1879 ou quelques familles ont été autorisées d'exploiter cette activité sylvestre.

Des Circassiens, musulmans implantés dans le sillage de l'occupant turc ottoman ont ensuite précipitamment pris le chemin de retour vers la Turquie par crainte de représailles de leurs atrocités commises.

Primorsko et Kiten ont fusionné en 1981, la population avait déjà beaucoup augmenté hors saison, ce n'était plus un gros village.