Bourgas

La large région de Bourgas.

La zone de Bourgas va jusqu'au sud du Balkan et de ses forêts qui finissent dans la mer.

Le sud du secteur de Bourgas inclue le parc naturel Strandja qui est situé en partie dans les Rhodopes frontière commune avec la Grèce. Ici le climat est apprécié, il est continental très adouci par la proximité de la mer assimilant la région à la méditerranée. Il y gèle rarement.  

Le district municipal de Bourgas.

Treize municipalités composent cet ensemble, elles-mêmes englobant quelques dix-huit villes et près de 240 villages.

Au dernier recensement de 2008 la population s'élevait à 420.840 habitants (205.081 hommes, 215.759 femmes). 300.456 personnes étaient citadins (145.248 hommes, 155.208 femmes). Alentours 120.384 personnes peuplaient les villages (59.833 hommes, 60.551 femmes)

Bourgas domine économiquement, par son administration, son espace culturel et l'attrait touristique. L'aéroport de Sarafovo géré par Fraport à dépassé les deux millions de passagers en 2008. C'est aussi le premier port maritime du pays, mais les navires ne stationnent pas dans la baie.

Ville de Bourgas.

Burgas ou Бургас en cyrillique est peuplé de 205.081 personnes. La plage s'étire tout le long de la côte jusqu'aux marais salants plus au nord. L'immense "jardin maritime" est un très vaste parc en front de mer, lieu de promenade vivant avec des restaurants et guingettes sur plage.

Historiquement, la ville fait partie des lieux Thraces développés ou transformés en bastions.

En raison du niveau bas de certaines zones des trois lacs se sont formés principalement lagunaires devenus ornithologiques. Ces lacs sont l'abri des oiseaux migrateurs suivant les époques. Au nord de Bourgas & Pomorie sont exploités des marais salants proches de ces lacs. Les sources minérales et la boue pour les traitements de santé font partie de l'histoire de la Bulgarie.

Parc marin qui surplombe la plage est populaire avec ses restaurants de plage davantage ouverts en saison mais aussi en hiver.

Bourgas a une population qui apparait comme égale en nombre l'été ou l'hiver, les touristes paraissant moins visibles. Ils sont transportés directement à leur hôtel dès l'arrivée ou ils passent le plus clair du temps ratant l'attraction de la ville. La ville est assez facile à parcourir avec de grandes promenades ombragées de platanes énormes. Burgas est désormais perçue comme une ville agréable exprimant la convivialité. Vous trouverez tout sur tout dans cette ville très agréable et vous y sentir comme chez vous. D'ailleurs les zones excentrées avec des grands bâtiments et très populaires ne signifient pas qu'ils ne sont pas animés.

Vous trouverez un charmant hôtel et sans aucune difficulté dans des lieux différents, nous vous y aiderons lorsque vous arrivez dans la région pour l'achat d'une maison ou d'un appartement. Se nourrir  est certainement différent, plus méridional et très bon marché.

Le transport ferroviaire arrive près de l'entrée du port, ou se trouve aussi la station de bus national et internationaux. En train il faut six heures pour Sofia et le même temps en bus. Le transport routier est très utilisé et dessert les coins reculés du pays. Il vous en coûtera environ 12 leva (en 2010 soit 6 € !) Pour rejoindre Varna par route.